Le Bujinkan est le nom du regroupement d'école d'arts martiaux japonais créée par Masaaki Hatsumi pour promouvoir l'enseignement du Ninjutsu au Japon et dans le monde. Le Bujinkan regroupe 9 écoles anciennes, 3 de Ninjutsu et 6 de Bujutsu et les enseigne dans un programme commun le Ten Chi Jin Ryaku no Maki.

Arrivé à la ceinture noire, l'élève apprend les techniques de chacune des écoles et le maniement avancé des armes qui les composent. Le mot Bujinkan signifie littéralement « la maison (Kan) du Dieu de la Guerre (Bujin) ».

Le programme technique du Bujinkan est basé sur l'enseignement de Masaaki Hatsumi , des Shihans Japonais et sur le programme pédagogique du Bujinkan France. Pour cela deux livrets technique nous servent de référence pédagogique, le Mémento du pratiquant qui présente la liste de toutes les techniques à connaitre pour chaque grade (armes et Taijutsu), du 9ème Kyu à la ceinture noire et le Protek qui est le manuel officiel du Bujinkan France. Ecrit par Arnaud Cousergue, le Protek (PROgramme TECHnique) montre toutes les techniques de Taijutsu nécessaires pour l'obtention du Shodan.

grades bujinkan

Le Protek est basé sur le Tenchijin Ryaku no Maki écrit par Hatsumi Sensei dans les années 70.

Le Ten Chi Jin Ryaku no Maki ou rouleau des principes du ciel, de la terre et de l'homme, est un tronc commun aux 9 écoles permettant aux élèves d’appréhender la complexité des différents systèmes du Bujinkan.


Le Ten Ryaku ou principe du ciel, comprend les déplacements dans l'espace et le travail des angles.

 Le Ten Ryaku est composé des groupes de techniques suivants: 

- Reihô (Les formes de salut)

- Jûnan taisô to kokyû hô (Les formes d'échauffement et de respiration)

- Ukemi gata (Roulades et brise-chutes)

- Shihô tobi (Sauts dans toutes les directions)

- Hokôjutsu to Shôten no jutsu (Courses et marches)

- Taihenjutsu Gokui gata (Les principes secret de l'utilisation du corps)

- Taisabaki (Les esquives du corps)

- Kamae gata (Les postures)

- Uke nagashi (Blocages et contres)

- Sanshin no kata / Gôgyo (Travail sur les 5 éléments)

- Kihon happô (les 8 enchainements de base)

- Mutô dori (Défenses à mains nues contre arme)

- Hiken jûroppo (Les 16 armes naturelles du corps)

- Kyushô (Points vitaux)


Le Chi Ryaku ou principe de la terre, comprend les techniques de corps à corps.

Le Chi Ryaku est composé des groupes de techniques suivants:

- Keri no daken kihon (les coups de pieds)

- Hajutsu kyû hô (Les 9 formes de dégagement)

- Gyaku waza (Les clés et torsions)

- Nage waza (les projections)

- Ryûsui iki (mouvements sacrifice, dragon marchant dans l'eau)

- Shime waza (Techniques de pression et d'étranglement)

- Torite waza (Les contrôles)


Le Jin Ryaku ou principe de l'homme, est la combinaison des déplacements et des techniques de corps à corps.
Les techniques du Jin sont tirées des neuf écoles du Bujinkan.

 Le Jin Ryaku est composé des groupes de techniques suivants:

- Suwari gata (Techniques à genoux)

- Tsuki gata (Défenses sur coup de poing)

- Keri gaeshi (Contre sur attaques de coups de pied)

- Katate dori (Défenses sur saisie à une main)

- Ryôte dori (Défenses sur saisie à deux mains)

- Haibu yori (Techniques de dégagements sur saisies arrières)

- Tsuki to keri (Techniques sur attaques de poings et pieds)

- Nage kaeshi (Contres sur projection)

- Tonsô no kata (Techniques de fuite)

Le travail des armes nous permet d'appréhender les différentes distances du combat.

Le programme des armes commence à partir du 5 éme Kyû jusqu'au 1er kyu dans l'ordre suivant:

- Tantô jutsu (Technique de couteau)

- kunai jutsu (Arme-outil)

- Hanbô jutsu (Bâton d'environ 90cm)

- Jô jutsu (Bâton d'environ 120cm)

- Bô jutsu (Bâton d'environ 180cm)

- Biken jutsu (Sabres)

- Yari jutsu (Lance)

- Naginata jutsu (Hallebarde)


Dans le travail des armes il faut utiliser et prendre en compte les différentes distances de combat afin d'adapter votre Taijutsu et d'utiliser les armes de manière efficace.


Les 5 distances de combat
 

Les 9 Ecoles (Ryu-Ha)